Vagues de chaleur, sécheresses, augmentation du niveau des mers… L’UE tend de plus en plus à devenir sujette aux catastrophes d’origine naturelle et humaine découlant du changement climatique, et s’attaquer  à ces problèmes constitue un vrai défi à relever.

« A l’heure actuelle, les effets néfastes de l'évolution du climat se font de plus en plus sentir en Europe. L’adaptation à ces changements constitue l’un des défis les plus importants à relever pour le développement territorial de l’Europe. Notre stratégie a pour objectif d’aider les dirigeants européens à choisir les meilleures solutions dans l’intérêt de leurs citoyens. Cela stimulera la croissance et l’emploi, et évitera de devoir payer par la suite un tribut humain, économique et environnemental potentiellement lourd. »

Connie Hedegaard, Commissaire européen pour l’action climatique, Présentation de la stratégie de l’UE et Livre vert sur l’adaptation au changement climatique, 16 avril 2013. http://europa.eu/rapid/press-release_IP-13-329_en.htm

Cette résolution a été débattue lors du 10è Forum européen à Dijon, en juillet 2013

 

 

Propose la généralisation de recherches transdisciplinaires, entreprises par l'AEE en coopération avec les universités et les institutions académiques sur les conséquences du changement climatique et les stratégies d'adaptation

Incite les Etats-membres à atténuer la pénurie d'eau grâce a) à un soutien aux techniques de dessalement, b) à une utilisation plus efficace de l'eau, en particulier dans les pays gravement touchés par la pénurie d'eau, c) à la collaboration au sein d’un système européen de distribution d'eau

  • DOC
    • DOC
    • 12 décembre 2013
    d) Une règle commune d'utilisation* et de protection de l'or bleu pour l'ensemble des états membres. *Aujourd'hui l'or bleu ne vaut rien, il faut lui donner une valeur. Je propose après étude(s) un quota d'utilisation annuel pour tout les secteurs et citoyens de l'union. La surcote serait fortement taxée à l'image des hydrocarbure.

Encourage la transition vers un tourisme bi-saisonnier dans les régions montagneuses et le développement d'une alternative aux schémas touristiques traditionnels pour permettre au secteur touristique de s'adapter d'emblée aux conséquences du changement climatique

Demande à la Commission européenne et à l'Agence européenne de l'environnement (AEE) en coopération avec le Comités des Régions d'établir un programme d'échange entre les régions européennes insistant sur les stratégies d'adaptations au changement climatique qui intégrerait l'actuelle plateforme européenne de l'adaptation climatique (CLIMATE-ADAPT), en y instituant des sommets avec des thèmes spécifiques et des forums d’échanges de possibilités dores et déjà existantes

S'engage à mettre en place des stratégies d'adaptation à caractère obligatoire pour les Etats-membres

Incite les Etats-membres à informer leurs populations sur les conséquences du changement climatique et particulièrement concernant la santé individuelle, les conditions de vie et le bien-être grâce à l'éducation primaire et supérieure

Demande à la Commission Européenne de travailler sur l'implantation d'un cadre légal reconnaissant les réfugiés climatiques, en prenant en considération leurs besoins économiques, sociaux, physiques et psychologiques

  • DOC
    • DOC
    • 12 décembre 2013
    Pour. Il ne peut pas en être autrement. Toutefois, comment gérer un afflux massif de réfugiés, quand nous ne parvenons pas à gérer les défis de l'immigration classique ?

Suggère à la Commission Européenne de créer un Fonds d'Adaptation au changement climatique (ECAF) en investissant à long terme dans des moyens privés d'adaptation climatique, afin d'aider les secteurs économiques affectés à s'adapter

Invite les Etats-membres à inciter leur population habitant des régions en danger à se déplacer vers d'autres moins exposées, avec la mise en place de politiques favorisant ces régions, grâce à des infrastructures attirantes, des écoles et d’emplois

Exprime son appréciation pour l'European Action Service Citizen (EACS) et les actions développées, suite aux suggestions de cette dernière, par la Commission Européenne

Your Answer

Please login first to submit.