67ème Session internationale

Affiche SI 67

Le PEJ-France a accueilli la 67ème Session internationale, en Rhônes-Alpes, du 14 au 24 juillet 2011. Cet événement a rassemblé à Grenoble et Lyon près de 300 jeunes venus des quatre coins de l’Europe !


 


La 67ème Session internationale du PEJ !

 

Quatre ans après avoir accueilli la 51ème Session internationale du PEJ à Paris en 2006 et deux ans après la 59ème Session internationale à Rennes, le PEJ-France a organisé la 67e Session internationale en juillet 2011, entre Grenoble et Lyon en région Rhône-Alpes.

 

Ces deux villes ont su s’inscrire dans une dynamique européenne, voyant dans la construction de l’Union des opportunités à saisir. Véritables centres de rencontres internationales, Grenoble et Lyon ont réussi à mettre en avant le dialogue interculturel et les acteurs locaux ont, à de nombreuses reprises, apporté leur soutien aux activités du PEJ.

En plein cœur de l’Année européenne du bénévolat, cet évènement à été l’occasion de mettre sur le devant de la scène les talents des jeunes et leur engagement dans la société.

Groupe SI 67

Pendant dix jours, les 300 participants venus de 32 pays européens différents, ont été repartis en 15 commissions de travail.

Après les deux premières journées à Villard-de-Lans, consacrées aux activités de Teambuilding, les participants ont été accueillis à l’Institut d’études politiques de Grenoble quatre jours durant, afin de réfléchir et de débattre autour de sujets d’actualités dans le cadre du travail en commissions. Chaque commission a reçu la visite d’intervenants officiels, ce temps d’échange, appelé “Journée des experts”, à permis aux délégués de bénéficier de l’expérience et des connaissances de personnes maîtrisant les thèmes abordés. Sont intervenus, entres autres, Yann Echinard, professeur à l’Université de sciences économiques à Lyon et à l’IEP de Grenoble ; Sylvie Guillaume, eurodéputée membre de la Commission des Libertés Civiles du Parlement Européen ou encore Francois Ndengwe, fondateur de l’African Advisory Board.

En conclusion de cette 67e Session internationale, les participants ont été reçus à l’Hôtel de Région à Lyon pour l’Assemblée Plénière. Le Président de la Région Rhône-Alpes, Jean-Jack Queyranne, a accueilli les jeunes parlementaires à l’ouverture de l’Assemblée plénière et les a félicités du fait qu’ils « soient sensibles à l’avenir de l’Europe ». Il a terminé son discours sur une citation de François Mitterand « Si la jeunesse n’a pas toujours raison, la société qui la méconnaît et qui la frappe a toujours tort. »

Par ailleurs, ces dix jours ont été ponctués d’activités sociales et culturelles, telles que l’Eurovillage et l’Euroconcert, qui ont permis aux participants de découvrir la culture de chaque pays représenté ainsi que celle de la région d’accueil.


Les partenaires

 

Pour organiser cette 67e Session internationale, le PEJ s’est appuyé sur de nombreux soutiens (pouvoirs publics, acteurs économiques privés, médias, etc.) :

Final Partenaires

AXA a décidé de soutenir la Session en tant que partenaire principal, les délégués ont d’ailleurs eu l’occasion d’échanger et de débattre avec son Président-Directeur Général, Monsieur Henri De Castries. Aussi, le géant mondial, EADS a souhaité être partenaire officiel et le Directeur des Affaires européennes du groupe est intervenu en tant qu’expert dans l’une des commissions consacrée à l’industrie. Enfin, la SNCF a accepté de soutenir la Session en tant que partenaire associé et deux représentantes de la compagnie ont rencontré la commission s’intéressant à la question des transports.

Par ailleurs cette Session a pu compter sur le soutien du Conseil de l’Europe, du Parlement Européen et de la Commission européenne à travers son programme « Citoyens pour l’Europe ».

Puis, comme pour les autres événements du PEJ-France, la 67ème Session internationale a été soutenue par le Ministère des Affaires étrangères et européennes, du Ministère de l’Education nationale, de la jeunesse et de la vie associative et du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ainsi que par la Fondation Hippocrène, une fondation d’utilité publique dont la mission principale est de contribuer à renforcer la cohésion entre jeunes Européens.

Plus spécifiquement, les collectivités territoriales rhônalpines ont décidé d’apporter leur concours à l’organisation de cette Session qui, tout au long de son déroulement, a mis en valeur la diversité des espaces de la région : le Conseil régional Rhône-Alpes, le Conseil général de l’Isère, la Mairie de Lyon, l’IEP de Grenoble, la Mairie de Grenoble et la Mairie de Villard de Lans se sont ainsi engagés aux côtés du PEJ-France !

Enfin, des médias tels que Euronews, qui a permis à une partie de l’équipe des journalistes de la Session de visiter les locaux de la chaîne situés à Lyon, ou encore Toute l’Europe qui a mis à disposition des participants l’outil pédagogique  « Twitte ton Europdéputé » ont également soutenu cette 67ème Session internationale.


 

Consultez le dossier bilan !

 

Vous pouvez télécharger le dossier bilan de la 67ème Session internationale du PEJ en

cliquant ici !