Bon, à part le Sirtaki, le « made in Greece » musical ça donne quoi ?

 

On vous prévient, dans cette sélection, il a du love, il y a du vintage.

 

 

 

LE LOVE VINTAGE ULTIME

              

Et pour commencer, LA chanson qui illustre à merveille ce propos précédent : Mouri, de Nikos Karvelas.
Le clip est de mauvaise qualité, mais il vaut quand même le détour !
Et dans le même genre , il y a aussi Christos Kyriazis.

 

 

 

 

LA CHANSON LA PLUS TRISTE DU MONDE

Smyrneiko Minore, de Marika Papagika.
Ce n’est pas nous qui le disons mais Stéphane Deschamps, journaliste aux Inrocks, dans un article très intéressant à propos du rebétiko “Une musique [grecque] née il y a un siècle dans les tavernes, les bordels pour marins et les prisons d’Athènes” .

Le rebétiko, nouvel eldorado des archéomusicologues à lire sur lesinrocks.com

 

 

 

 

ENCORE PLUS DE LOVE

Babe, de la chanteuse Monica.

 

 

 

 

LES INFIDÈLES A TOUT INSTRUMENT TRADITIONNEL

              

Waves, du groupe GAD et dans la même veine, le groupe Infedelity avec leur titre In the city.

 

 

 

 

PAS SI CLASSIQUE

 Manólis Kalomíris, compositeur grec né en 1883.

 

 

 

 

DES DIAMANTS DANS LE CIEL

Mais pas avec Rihanna, avec la chanteuse, Marina And The Diamonds, de son vrai nom Marina Lambrini Diamandis, jeune auteure compositrice d’origine gréco-galloise.

 

 

 

 

TOUJOURS PLUS DE LOVE

All Alone Am I est une chanson de 1962, popularisée par l’américaine Brenda Lee mais mais … écrite par le compositeur grec, Manos Hadjidakis  !

 

 

 

 

C’EST DE LA BONNE …

Amaye du très bon groupe Baby Guru

 

 

 

 

Eυχαριστώ Kornilia K. Noé P. et Doina B. (et les inrocks, et Café Babel) pour les infos et les découvertes !

 

 

Parce que l’Europe passe aussi par les oreilles

 

 

 

calFGFD

[shareaholic app=’share_buttons’ id=’5221517′]