chypres2La déesse grecque de l’amour et de la beauté, Aphrodite, ne s’y était pas trompée : l’île méditerranéenne de Chypre est un petit bout de paradis… ou tout du moins l’était parce qu’aujourd’hui le ciel bleu au dessus de l’île paradisiaque s’est quelque peu assombri…

 

 

 

Vous croyiez en avoir fini avec les murs en Europe ?

 

La République de Chypre a obtenu son indépendance de la Grande-Bretagne en 1960. Rapidement des violences entre les communautés grecque et turque éclatent jusqu’à la division de facto de l’île en 1974 (pour faire très court : un coup d’État soutenu par la junte militaire grecque entraîne une intervention de l’armée turque qui va ensuite occuper la partie nord de l’île. Pour ceux qui veulent creuser un peu, il y a Wikipédia, La Documentation Française ou Toute l’Europe) selon une ligne de démarcation qui traverse l’île d’Est en Ouest (si vous entendez parler de « ligne verte », c’est ça).

 

Chypre-la-division-du-pays-en-2005_large_carteLa réunification des deux parties de l’île fait l’objet d’interminables négociations qui n’ont toujours pas abouti. Les Européens pensaient que les négociations pour l’adhésion de Chypre à l’Union européenne permettraient de trouver une solution diplomatique à la division de l’île… on ne fera pas de mauvais esprit sur la diplomatie européenne mais le fait est : c’est une Chypre divisée qui entrée dans l’Union européenne (en vérité, c’est seulement la partie grecque de l’île, la République de Chypre (environ 790.000 habitants), qui est membre de l’Union européenne). La République turque de Chypre du Nord (environ 265.000 habitants) est, elle, seulement reconnue par la Turquie.

 

40 ans après la partition de l’île, les négociations de réunification ont repris cette année et seraient en bonne voie, il faut dire que de gigantesques ressources gazières ont été trouvées au large de l’île… Affaire à suivre…

 

 

 

L’oeil du cyclone

 

La division de l’île n’est pas la seule difficulté à laquelle les Chypriotes doivent faire face au quotidien… Chypre a été fortement touchée par la crise financière, un « séisme financier » ou un « naufrage » dont le pays peine à se remettre…
chypre 3

 

La crise est d’abord celle du secteur bancaire, l’île ayant bâti sa prospérité sur les services financiers (quitte à devenir une plaque tournante pour l’argent russe…), qui s’est propagée aux niveaux économique, social et politique. Si l’UE a décidé en mars 2013 d’accorder un plan d’aide à Chypre (pour en savoir plus : ici), c’est au prix de contreparties dures (hausse des taxes, privatisations et autres mesures d’austérité) pour une population qui subit de plein fouet les conséquences de la crise (chômage, paupérisation, etc.).
La crise est loin d’être réglée et si les mesures économiques permettent de redresser la barre et d’éviter la banqueroute, la pilule est dure à avaler pour la population qui ne manque pas de le faire savoir à ses dirigeants.

 

 

 

2 minutes 30 secondes pour comprendre :

 

 

 

 

Parce que l’Europe c’est aussi ce qu’il s’y passe.

 

 

 

calFGFD

[shareaholic app=’share_buttons’ id=’5221517′]