74 députés représentant les citoyens français au Parlement européen seront élus dans 8 circonscriptions électorales interrégionales le 25 mai prochain seront un mode de scrutin proportionnel plurinominal à un tour (rappelez-vous on en parlait on en parlait ici).

 

pe

 

On a aussi déjà fait le point sur les groupes politiques qui regroupent des députés aux positionnements politiques similaires au sein du Parlement européen. Les candidats à la députation se présentent sur des listes nationales correspondant aux partis politiques nationaux (qui souhaitent présenter des candidats à ces élections européennes) que l’on connaît (UMP, PS, EELV, etc.) mais quand ils arrivent aux Parlement européen, ils siègent au sein de groupes parlementaires transnationaux.
Ces groupes ne remplacent pas les partis nationaux ; ils les agrègent au sein de coalitions partisanes et multinationales. Ainsi, les eurodéputés Front de Gauche élus au Parlement européen appartiennent-ils au groupe politique GUE-NGL (Gauche Unie Européenne / Ligue Verte Nordique) ou les députés UDI au group politique ALDE (Alliance des Libéraux Démocrates pour l’Europe), etc.

 

 

Ca c’est pour les partis que l’on connaît mais il y a aussi, à chaque élection, de nouvelles formations politiques qui se lancent dans la danse. Ainsi, pour ces européennes 2014 devrait-on voir des candidats du Parti Pirate, de “Europe Démocratie Espéranto“, du Parti du Vote Blanc  ou encore de  l’A.R.M.E :

 

 

 

pour aller plus loin

Tout savoir sur les élections
Tout savoir sur les partis candidats

 

 

 

Parce qu’il fallait bien marquer le coup.

 

 

 

calFGFD

[shareaholic app=’share_buttons’ id=’5221517′]