Projets de coopération

Financé en partie par l’agence Erasmus+, le projet Sensibilis’actions vise à diversifier le public touché par les activités du Parlement Européen des Jeunes – France pour les développer à destination des jeunes de 18 à 25 ans issues de villes d’au plus 100 000 habitant-es. Le projet consiste donc à organiser pour ces jeunesun cycle d’ateliers autour de thématiques conjuguant enjeux locaux, citoyenneté européenne et participation des jeunes. Progressivement ils/elles seront amené-es à échanger, débattre et construire des propositions pour encourager et valoriser l’engagement citoyen en France et en Europe.

Ce projet souhaite amener les jeunes à s’approprier les enjeux qui les concernent, afin de leur donner envie d’agir et de s’impliquer au quotidien. Les jeunes participants vont découvrir et s’intéresser à des sujets d’actualités qui les concernent à l’échelle locale, nationale et européenne, par l’expression et la participation. Il s’agit de découvrir des  formes d’engagement à plusieurs échelles, de les amener à se questionner sur le vivre ensemble et le respect des spécificités locales (culturelles, économiques, sociales, environnementales…), et enfin renforcer les liens entre des acteurs locaux et les jeunes de leur territoire pour tisser des partenariats de long terme et favoriser l’implication des jeunes sur leur territoire.

 

Les thématiques sont variées et à adapter en fonction des jeunes et de leur territoire autour de trois axes : 

  • démocratie participative
  • cohésion sociale et égalité 
  • urbanisme et transition écologique 

Les différentes étapes du projet

À travers ce projet, nous souhaitons mobiliser des jeunes entre 18 et 24 ans sur l’ensemble du territoire français. Tout au long du projet, les jeunes sont accompagné-es à porter des activités sur leur territoire : des activités d’expressions/débats à travers la constitution d’un groupe local accompagné par le PEJ-France, mais aussi des activités citoyennes portées dans leur ville, avec des acteurs locaux (associations, entreprises ESS, collectivités territoriales, institutions publiques). Le projet va progressivement amener les participant-es à aborder la question de l’engagement au quotidien et de sa signification pour les jeunes à travers les étapes suivantes : 

 

1 – Automne 2022 : Identification de délégations locales (délég’actions)  : À travers une communication co-portée par le PEJ-France, nous mobilisons 4 groupes de jeunes (entre 6 et 8), déjà engagé-es sur leur territoire ou non, volontaires pour constituer un groupe local (délégation) qui, accompagné par le PEJ, organisera les ateliers sur leur territoire. Ainsi, ils auront la possibilité de construire leurs activités sur le territoire (thématiques, acteurs associés, formats des événements…).

 

2 – Fin 2022 – été 2023 : Accompagnement au débat et à l’engagement (convers’actions et particip’actions): Chaque groupe constitué est accompagné par le PEJ-France afin d’initier sur son territoire des activités mêlant partage d’informations et  débat ainsi que des actions en lien avec des problématiques locales. Celles-ci sont co-construites et animées avec des acteurs locaux, institutionnels, associatifs, issus de la société civile. Tout au long de ces activités, les participant-es sont invité-es à penser la juxtaposition des enjeux locaux et européens : d’une part, en observant les interactions entre les deux échelles, et d’autre part, en découvrant la manière dont ces enjeux sont perçus et traités dans d’autres pays européens.

 

3 – Automne 2023:  Rencontre nationale et européenne ( “Contribuer s’écrit avec UE”): nous prévoyons d’organiser une rencontre nationale réunissant 80 à 100 jeunes françai-es et européen-nes ayant participé ou non au projet afin de se réunir pour échanger et débattre sur les sujets qui les concernent et qui auront émergé comme des thématiques clés lors des ateliers organisés sur chaque territoire. Cette rencontre sera l’occasion de se questionner plus spécifiquement sur les questions liées à l’engagement des jeunes au quotidien au niveau local et son lien avec leur sentiment de citoyenneté européenne mais aussi sur les opportunités et contributions qu’offrent cette citoyenneté.

4 – Début 2024: Événement de restitution (Dissémin’action): 4 actions sur le territoire pour partager les expériences et enseignements du projet, mettre un coup de projecteur sur les formes d’engagement qui ont été développées par les participant-es et dialoguer avec les responsables publics locaux sur les propositions ayant émergé.

Financé par l’Union européenne. Les points de vue et avis exprimés n’engagent toutefois que leur(s) auteur(s) et ne reflètent pas nécessairement ceux de l’Union européenne ou de l’Agence exécutive européenne pour l’éducation et la culture (EACEA). Ni l’Union européenne ni l’EACEA ne sauraient en être tenues pour responsables.