(…) Mes élèves, après l’élaboration d’un projet de loi, ont ainsi appris à débattre face à d’autres jeunes issus d’autres lycées de France, et d’autres milieux sociaux et géographiques. Leur participation à cet événement leur a permis de s’ouvrir aux autres, de débattre dans les deux langues officielles et d’apprendre beaucoup sur le système politique européen.

Anne Etienne Professeur au Lycée Suger, Saint Denis