Beaucoup de gens peuvent trouver de telles activités étranges. Je pense que vous avez des amis qui ne comprennent pas pourquoi vous vous tracassez ; qui vous diront que la politique ne change rien et que les politiciens sont tous les mêmes. Vous pouvez même entendre d’autres choses très peu flatteuses ! Ces gens-là devraient rencontrer certains de ceux que j’ai le privilège de rencontrer dans mon travail de Parlementaire européenne. Nous avons besoin de gens sérieusement intéressés par la politique et pour travailler à des solutions démocratiques respectant les droits humains. Vous ne perdrez pas votre temps ici ; vous exercez un droit très précieux – le droit à l’action politique. Profitez-en !

Jean Lambert Représentante britannique au Parlement européen, 2007

Avec beaucoup d’intérêt, j’ai pris connaissance de la position courageuse et légitime que vous avez défendue, dans le cadre de votre association, à l’égard du conflit en Irak. Cohérente et bien argumentée, cette résolution va, vous le savez, dans le sens des recommandations que la Commission a proposées à l’époque.

Michel Barnier Commissaire européen, 2003

L’ensemble de vos travaux et la qualité de vos résolutions démontrent que votre génération s’inscrit dans la démarche des pères fondateurs, qui ont su faire de la construction européenne un grand projet fédérateur.

Mariel De Sarnez Députée européenne, 2002

A l’heure où s’achève ce Forum du parlement européen des jeunes, je tiens, en tant que ministre de l’éducation nationale, à vous assurer de mon vif intérêt et de mon soutien chaleureux pour la réflexion dans laquelle vous êtes engagés et pour les actions que vous conduisez. A l’instar du Parlement européen, vous élaborez des résolutions, vous en débattez, ces résolutions sont l’objet d’un vote : peut-on imaginer apprentissage plus accompli de la liberté, de la responsabilité, en un mot, de la démocratie ? Votre travail, je puis vous l’assurer, est suivi avec une grande attention tant par les députés européens que par les différents gouvernements de nos pays. (…)

Jack Lang à l’occasion du 2ème Forum Européen d’Eté du PEJ-France (Epernay)